Le ministère de la Sécurité intérieure (DHS) a annoncé lundi la suppression d’un statut spécial qui protège d’expulsion plus de 200.000 Salvadoriens résidant aux Etats-Unis.

 

“Les conditions initiales causées par les séismes de 2001 n’existent plus”, a expliqué dans un communiqué le DHS, qui a donné dix-huit mois aux bénéficiaires de ce statut de protection temporaire (TPS) pour quitter le pays ou trouver d’autre moyen d’obtenir un permis de résidence.

 

Par ailleurs, l’année 2017 a été la plus coûteuse dans les annales des catastrophes naturelles aux Etats-Unis avec une série d’ouragans et d’incendies destructeurs dont le coût est estimé à 306 milliards de dollars, selon un rapport de l’Agence océanique et atmosphérique (NOAA) publié lundi.

 

Seize de ces désastres ont provoqué des dégâts dépassant le milliard de dollars, du jamais vu, a précisé la NOAA, rappelant que la précédente année record remontait à 2005 avec 215 milliards de dollars de pertes ayant surtout résulté des ouragans Katrina, Wilma et Rita. Agence

 

AlloConakry