Pendaison-irakL’Irak a pendu dimanche 36 hommes reconnus coupables du massacre de centaines de recrues militaires commis en 2014 par le groupe Etat islamique (EI) et ses alliés près de Tikrit, au nord de Bagdad, ont annoncé des responsables.

“L’exécution de 36 condamnés pour les crimes de ‘Speicher’ (nom de la base où les recrues avaient été kidnappées) a eu lieu ce matin dans la prison de Nassiriyah” dans le sud du pays, a déclaré un porte-parole du gouvernorat de Zi Qar, dont Nassiriyah est le chef-lieu. Agence

AlloConakry