Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a déclaré que la lutte actuelle contre le terrorisme dans la région du Sahel en Afrique de l’Ouest est insuffisante.

Il s’exprimait lors d’un sommet de l’ONU sur la lutte contre le terrorisme, où il exhortait les donateurs à faire davantage pour soutenir les efforts militaires et de développement visant à mettre fin à l’extrémisme violent.

Récemment, le Sahel a connu une augmentation de la violence djihadiste et ethnique, et parfois une combinaison des deux. Agence

 

AlloAfricaNews