Les Burundais se rendront aux urnes ce mercredi pourun double scrutin presidentiel et legislatif en dépit de la pandémie de Covid-19. Pour la présidentielle, sept candidats vont s’affronter. Le général Evariste Ndayishimiye est le candidat du parti au pouvoir. Son principal challenger est Agathon Rwasa, chef du parti du Conseil national pour la liberté.

Au pouvoir depuis 15 ans, le président sortant Pierre Nkurunziza, a décidé de ne pas se représenter pour un quatrième mandat. Les élections se dérouleront sans observateurs internationaux. Elles seront supervisées par la commission électorale nationale du pays. AlloAfricaNews