Voilà une information qui fait tache pour la Guinée. Pays-hôte de la CAN 2025, le Syli National ne pourra même pas recevoir ses matchs des éliminatoires de l’édition 2023 à domicile. C’est le vice-président du comité de normalisation de la Fédération guinéenne de football, Sega Diallo, qui a annoncé l’information, en précisant toutefois que la Confédération africaine de football (CAF) a accordé une dérogation pour le premier match.

«La CAF nous a saisi le 11 dernier pour nous informer que seul le match Guinée-Malawi du 9 juin va se jouer à Conakry. Les match contre l’Éthiopie (en septembre) et l’Egypte (en mars 2023) se joueront ailleurs simplement parce qu’il y a des travaux à faire et ça a fait un an qu’on relance la Guinée par rapport à ces travaux au stade Général Lansana Conté», a expliqué le dirigeant sur les ondes de la radio Espace FM. «Ce n’est pas extraordinaire, c’est dans la tendance générale sur tous les stades.

Il y a au moins 15-20 pays qui sont dans le même cas, on n’a pas un stade homologué pour l’instant. Il l’était provisoirement, il y avait des travaux à faire, ils n’ont pas été fait, maintenant voilà ils ont pris leur décision. La Fédération guinéenne de football a informé immédiatement le ministère des sports et le stade de Nongo puisque ce sont des partenaires techniques.» Afrik Sport

 

AlloAfricaNews