chalabiL’homme politique irakien Ahmed Chalabi, qui avait été l’un des principaux instigateurs de l’invasion de son pays par les Etats-Unis en 2003, est décédé mardi d’une crise cardiaque à 71 ans, a annoncé le Parlement à Bagdad.

 

Ce chiite, qui présidait la commission des Finances au Parlement, avait présenté en 2003 à l’administration américaine des preuves factices sur les présumées armes de destruction massive de Saddam Hussein qui avaient permis de justifier l’intervention. Agence

 

AlloConakry