Mme Djenabou Sampil, ancienne Directrice Communale de l'Education du Kaloum, décédée le mardi 5 mai 2020.

C’est avec une infinie tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Madame Hadja Djenabou Sampil, ancienne Directrice Communale de l’Education du Kaloum.

“Notre Dame”, comme on l’appelait affectueusement, est décédée le mardi 5 mai 2020 à Conakry, à l’âge de 76 ans, des suites de complications associées au diabète.

Intélligente et brillante mathématicienne, la défunte appartient à la première promotion de l’Ecole normale supérieure de Dabadou, dans la région administrative de Kankan. “Crème de la crème”, elle était considérée comme une “pionnière” du système éducatif guinéen qui a contribué de manière remarquable à la formation de nombreux cadres du pays.

Après ses études, Madame Sampil enseigna la mathématique pendant des années dans plusieurs établissements scolaires à travers le pays.

“Notre Dame” fut l’une de mes plus heureuses rencontres au Lycée quand j’eus le plaisir et l’honneur de l’avoir comme Proviseure. Pédagogue aguerrie, elle était bienveillante et lumineuse face à ses étudiants. Madame Sampil était aussi une Dame gentille, rigoureuse, pleine d’énergie et d’humilité qui a soutenu avec efficacité mes aspirations personnelles de devenir journaliste.

A cette douloureuse occasion, nos pensées vont avant tout à sa famille, partculièrement à ses 4 enfants: Dodo, Bountourabi, Yatou et Boubah.

 

Repose en paix, Notre Dame!

 

AlloAfricaNews