Donald Trump a annoncé ce vendredi qu’il  n’assistera pas à la cérémonie d’investiture du président élu Joe Biden prévue le 20 janvier à Washington. Il deviendra ainsi le premier président à refuser d’assister à la prestation de serment de son successeur depuis Andrew Johnson en 1869.

“A tous ceux qui ont demandé, je n’assisterai pas à la prestation de serment le 20 janvier”, a-t-il déclaré dans un tweet laconique

Cette cérémonie est une tradition historique aux Etats-Unis: depuis le début du XIXe siècle, les présidents sortants recontrent leur successeur à la Maison Blanche, puis ils traversent la ville jusqu’au Capitole où le nouveau chef d’Etat prononce son serment d’investiture. C’est le symbole même de la passation de pouvoir.

En boudant le serment de Joe Biden, Donald Trump s’enlise dans une fin de mandat chaotique, alors qu’il avait promis une passation de pouvoir “ordonnée”. Ce refus marque une nouvelle fois sa dénégation de la victoire démocrate aux élections. Avec AFP

 

AlloAfricaNews

LEAVE A REPLY

Votre commentaire :
Votre nom :