Un camping-car a explosé tôt vendredi matin dans le centre de Nashville, dans le Tennessee, un acte qui semble “délibéré”, selon la police de cette ville du sud des Etats-Unis.

L’explosion a eu lieu à 06H30 (12H30 GMT) en ce matin de Noël, faisant d’importants dégâts sur les façades des bâtiments environnants. De nombreux débris — verre, branches d’arbres, briques — jonchaient le sol, des conduites d’eau ont été percées et des véhicules garés ont été endommagés. Au moins trois personnes ont été transportées à l’hôpital souffrant de blessures légères, selon les pompiers cités par les médias.

Le quartier a été bouclé par les forces de l’ordre. Le FBI et l’Agence fédérale spécialisée dans les armes et les explosifs participent à l’enquête ouverte par la police. Le président Donald Trump “a été mis au courant” de la situation, a indiqué la Maison Blanche. Une patrouille de police, qui avait été appelée peu avant la déflagration pour des coups de feu tirés, a remarqué le camping-car garé, et l’a trouvé suspect, a expliqué lors d’un point-presse le porte-parole de la police de Nashville, Don Aaron, sans donner plus de détails. Les artificiers ont été envoyés sur le site tandis que la police a évacué les résidents des immeubles environnants avant l’explosion, a-t-il ajouté.

Plusieurs équipes cynophiles inspectaient la zone de la déflagration “pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autres charges”, a précisé M. Aaron, soulignant qu’il n’y avait “aucune indication” sure la présence d’autres engins explosifs. Les forces de l’ordre examinaient également les immeubles touchés pour chercher d’éventuelles victimes.

“Tous les efforts possibles seront déployés pour que tout soit parfaitement sécurisé”, a indiqué le maire de Nashville, John Cooper. “Nous avons beaucoup de chance” qu’il y ait eu si peu de blessés a-t-il dit, parlant de dégâts “limités mais spectaculaires”. “C’est arrivé le matin de Noël, c’est dommage, mais je pense que n’importe quel autre matin aurait été bien pire” car il y aurait eu beaucoup plus de monde dans ce quartier commerçant, a-t-il expliqué.

La police cherche aussi des témoins et plusieurs personnes ont été transférées au commissariat pour être interrogées, a dit le porte-parole de la police. L’explosion a eu lieu dans le nord du centre-ville près de la tour AT&T, un bâtiment emblématique de la capitale de la musique country, surnommé “Batman Tower” en raison de sa forme. La déflagration a été ressentie à plusieurs kilomètres à la ronde. AFP

 

AlloAfricaNews