Joe Biden a été investi ce mercredi 20 janvier en qualite de 46ème président des États-Unis, marquant le début d’une administration qui doit maintenant faire face à une pandémie mortelle de coronavirus, à des troubles économiques et à de profondes divisions sur le leadership américain.

Kamala Harris a également prêté serment en tant que vice-présidente, la première femme de  l’histoire des Etats-Unis a assumé ces fonctions.

La cérémonie a été rehaussée par la présence des anciens présidents Clinton, Bush et Obama. Donald Trump qui a regné dans une athmosphère de division, de terreur et d’incertitude, quitte la Maison Blanche avec une cote de popularité la basse de l’histoire. Il est également le seul président des Etats-Unis depuis Andrew Johnson en 1869 a boudé la cérémonie de prestation de serment de son successeur. AlloAfricaNews