Le Premier ministre, Faustino Fudut Imbali a présenté, vendredi soir, sa lettre de démission au président de la République, José Mario Vaz.

Dans sa lettre de démission adressée à José Mário Vaz, le Pm Imbali, dont la nomination fin octobre a été contestée, a déclaré qu’il a pris sa décision afin de permettre au chef de l’Etat «d’avoir la possibilité de remodeler l’histoire politique de la Guinée-Bissau» et de ne pas permettre aux forces étrangères de «déstabiliser et de se moquer» de la nation bissau-guinéenne.

Ainsi, a-t-il demandé au président Vaz de lui permettre de démissionner de ses fonctions «avec effet immédiat».

Ne reconnaissant pas le gouvernement de Faustino Fudut Imbali qui avait succédé à celui d’Aristides Gomes, la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est réunie, ce vendredi à Niamey (Niger), en sommet extraordinaire sur la situation en Guinée-Bissau. APA

 

AlloAfricaNews

LEAVE A REPLY

Votre commentaire :
Votre nom :