Alors que le dispositif policier qui entoure sa résidence a été considérablement renforcé mercredi à Conakry, le président autoproclamé de Guinée, Cellou Dalein Diallo, a exhorté les guinéens à continuer à résister car, a t-il dit, “la page du tyran sera bientôt définitivement tournée”. On l’écoute…

 

Aux dernières nouvelles, M. Dalein qui se dit être désormais séquestré par le régime, affirme que les forces de l’ordre sont entrain de tout détruire à l’intérieur de son bâtiment.

“10 pick-up des FDS viennent de stationner devant le bâtiment abritant mes bureaux à Hamdallaye. Des agents ont débarqué, ont défoncé le portail et forcé les portes d’accès aux bureaux”, s’est lamenté mercredi le leader de l’UFDG sur son compte facebook. Il accuse le dirigeant guinéen d’avoir instigué ce scénario.

“Nul ne peut agir de la sorte si ce n’est sous instruction d’Alpha Condé”, selon lui. AlloAfricaNews