“J’ai honte pour ce pays où l’Etat fait de ses citoyen(ne)s des gens à pourchasser, à humilier et à abattre. J’ai honte pour ce pays, où la force brute, la force aveugle, la force discriminante, est devenue la seule méthode et le seul projet d’un gouvernement qui a perdu la tête. Oui j’ai honte pour ce pays où même les bébés, les enfants, les femmes, les personnes âgées ne sont à l’abri des exactions sauvages, mortelles et des humiliations…..”:

 

Khalifa Gassama Diaby, ancien Ministre des Droits de l’Homme et Libertés publiques

 

AlloAfricaNews