Le président Condé àson arrivée à l'hôttel Willard Intercontinental de Washington. AlloAfricaNews

Le président Alpha Condé persiste et signe. On apprend ce jeudi que le référendum tant décrié sur la nouvelle constitution aura bien lieu le 16 février et sera couplé aux législatives annoncées précédemment par un décret présidentiel.

Selon un sondage réalisé par un groupe de la place, la majorité des guinéens sont opposés au rèfèrendum sur cette nouvelle constitution qui pourrait permettre au chef de l’Etat de briguer un troisième mandat.

Au pouvoir depuis 2010, M. Alpha Condé doit quitter ses fonctions en décembre prochain au terme de son deuxième et dernier mandat, selon la constitution actuelle du pays. AlloAfricaNews