Le ournaliste Ben Daouda Sylla, décédé ce dimanche 18 octobre 2020 à Conakry

C’est une triste nouvelle en provenance de Conakry, la capitale guinéenne. Nous venons d’apprendre avec un profond regrèt la disparition de Ben Daouda Sylla, l’un des meilleurs journalistes guinéens de sa génération. Il est mort subitement ce dimanche 18 octobre 2020, des suites d’une courte maladie, à l’âge de 60 ans.

Après ses études à l’Institut supérieur des Sciences de l’Education de Guinée, il entama sa carriere de journaliste à la RTG à la fin des années 1980 où, très rapidement, il s’imposa comme un présentateur vedette du Journal parlé de Radio Guinée.

Pendant plus de dix ans, il était le directeur général de la RTG Boulbinet, avant sa nomination, il y a un peu plus de deux ans, à la direction de l’Agenge guinéenne de presse (AGP). Ben Daouda était également le correspondant de la chaîne continentale Africa N*1 à Conakry.

Assidu au travail et bon vivant, Ben Daouda était un professionnel respecté et admiré. Sa mort est un coup dur pour sa famille et pour la presse nationale et internationale. Il laisse derrière trois filles et deux épouses. Que son âme repose en paix. AlloAfricaNews