L’ouverture des classes d’examen prévue ce lundi 29 juin 2020 en Guinée n’a pas eu lieu lieu ce lundi faute des kits sanitaires. Dans la plus part des écoles sillonnées, la plainte est la même.

A l’école primaire Cité de l’air située dans la commune de Ratoma , il n’y a pas eu cours ce lundi. Selon un enseignant qui a préféré garder l’anonymat, ils n’ont reçu aucun kit sanitaires: «on nous a dit dans un communiqué qu’on doit attendre jusqu’au 6 juillet prochain», a t-il indique.

Au complexe scolaire Galléma dans le même quartier, la retissance des responsables n’ont pas voulu parler à notre micro, nous avons constaté qu’il n’y a pas eu cours dans cet établissement scolaire.

Dans tout Ratoma -c’est seulement Sonfonia, Yataya et Cobaya qui ont reçu des kits sanitaires.

«Je vais dire aux élèves et aux parents de se préparer et attendre. Si on a les kits aujourd’hui nous commençons dès aujourd’hui. Nous avons reçu les bavettes et les thermos- flash. Désinfecter les salles ce n’est plus possible, on avait déjà lavé les classes et les toilettes», a indiqué M . Mountaga Souaré.

Au collège Kipé, ce matin les élèves étaient venus massivement mais comme les responsables n’ont pas réçu les kits, ils ont été libérés pour éviter une éventuelle contamination.

«Au collège Kipé nous ne sommes pas en retard par rapport au programme. Je vais dire aux parents d’élèves de garder les enfants à la maison pour les empêcher de se promener n’importe où et aux autorités de faire tout pour nous donner ces kits afin qu’on débute les cours dès lundi prochain», a confié Abdoulaye Fatoumata Traoré, le principal de Collège Kipé. Mamadou Said Diallo

 

AlloAfricaNews