Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a facilement obtenu lundi soir la confiance des députés, auxquels il a promis d’engager l’Italie dans une “nouvelle ère réformatrice”, tout en réclamant un coup de pouce de l’Europe sur les règles budgétaires et l’immigration.

Sur les 606 députés ayant voté, 343 ont accordé leur confiance au gouvernement, 263 l’ont refusée et trois se sont abstenus, selon le décompte officiel.

Dans un discours d’une heure et demie, le chef du gouvernement, reconduit à son poste à la tête d’une nouvelle majorité entre le Mouvement 5 Etoiles (anti-système) et le Parti démocrate (centre gauche), a présenté un “projet politique de grande ampleur” pour la législature censée durer jusqu’en 2023. AFP

 

AlloAfricaNews

LEAVE A REPLY

Votre commentaire :
Votre nom :