Le Premier ministre japonais Yasuhiro Nakasone, un géant de la politique de son pays après la Seconde Guerre mondiale, est décédé à l’âge de 101 ans.

Fervent conservateur qui s’est employé à forger une alliance militaire plus forte avec les États-Unis, sa mort a été confirmée vendredi par les médias locaux.

En poste pendant cinq ans, de novembre 1982 à novembre 1987, Nakasone était connu pour avoir tenté d’intégrer le pays déchu lors de la Seconde Guerre mondiale en tant que membre à part entière de l’Occident pendant la période de la guerre froide.

Ce fut une carrière politique distinguée qui le vit nouer une relation sur la scène mondiale avec le président américain Ronald Reagan et se battre avec des bureaucrates de son pays pour adopter des réformes radicales.

Mais si Nakasone, Premier ministre de 1982 à 1987, a renforcé le profil mondial du Japon, il n’a pas réussi à réaliser son rêve de réviser la constitution pacifiste élaborée par les Etats-Unis pour clarifier le statut ambigu de l’armée et renforcer son rôle international. Agence

 

AlloAfricaNews

LEAVE A REPLY

Votre commentaire :
Votre nom :