La Banque mondiale a relevé mardi sa prévision de croissance pour 2018 après une année plus solide que prévu, un optimisme teinté néanmoins d’inquiétude pour l’économie mondiale à plus long terme.

Le produit intérieur brut (PIB) mondial devrait progresser de 3,1% cette année (soit 0,2 point de pourcentage de plus par rapport à sa prévision de juin), après 3% en 2017.

“Un resserrement abrupt des conditions financières mondiales pourrait compromettre l’expansion”, prévient néanmoins l’institution qui s’inquiète aussi de “l’intensification des restrictions commerciales” et de “la montée des tensions géopolitiques”. Agence

AlloAfricaNews