La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest a levé les sanctions imposées au Mali suite au coup d’État qui a évincé le président Ibrahim Boubacar Keita en août dernier.

Cette décision de la Cedeao intervient après que les autorités militaires ont formé un gouvernement de transition composé de responsables de l’armée et de civils.

“Compte tenu des progrès notables réalisés vers une normalisation constitutionnelle, et du soutien au processus, les chefs d’État ont décidé de lever les sanctions sur le Mali, et ont appelé les partenaires à soutenir le Mali”, a déclaré la Cedeao dans un communiqué.