ebola-posterLa province de Lofa, dans le nord du Liberia, a été mise en quarantaine en raison de l’épidémie d’Ebola et devient la troisième province du pays touchée par cette mesure, a annoncé lundi la présidente Ellen Johnson Sirleaf.

 

“La province de Lofa, au nord, a été mise en quarantaine par l’armée. La décision a été prise par la force opérationnelle (Task Force) de lutte contre Ebola. Ainsi, désormais, personne n’entrera de Lofa, personne n’en sortira. Nous voulons protéger les populations non encore affectées” par l’épidémie, a déclaré Mme Sirleaf dans un message à la Nation diffusée à la radio.

 

Para ailleurs, le Nigeria a confirmé lundi un nouveau cas d’Ebola à Lagos, plus grande ville du pays et d’Afrique de l’Ouest, portant à dix le nombre total de cas selon le ministère nigérian de la Santé.

 

Le ministre de la Santé, Onyebuchi Chukwu, a précisé qu’il s’agissait d’une infirmière qui avait été en contact avec un Libérien mort de la fièvre hémorragique dans un hôpital de Lagos le 25 juillet.

 

Au total deux personnes sont mortes au Nigeria de l’épidémie d’Ebola qui touche quatre pays d’Afrique de l’Ouest depuis le début de l’année. Agence

 

AlloConakry