“La principale menace” pesant sur l’économie mondiale “provient des tensions commerciales persistantes”, a déclaré dimanche la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), en référence à la guerre commerciale sino-américaine.

“Nous nous sommes rencontrés à un moment où l’économie mondiale montre des signes timides de stabilisation”, a souligné Christine Lagarde dans un communiqué publié à l’issue du G20 Finances au Japon. Mais “la route devant nous demeure précaire”, a-t-elle insisté. Agence

 

AlloAfricaNews