SE. Serge Mombouli, ambassadeur du Congo aux Etats-Unis avec Mohamed Lamine Rhagani, directeur exécutif (FMI)

Alors que les relations entre les institutions de Bretton Woods et la République du Congo continuent de s’améliorer, le directeur exécutif du FMI pour 24 pays africains, le Dr. Mohamed Lamine Rhagani, s’est entretenu cette semaine avec l’ambassadeur de la République du Congo aux Etats-Unis, SE. Serge Mombouli.

Lors des entretiens, les deux hommes ont passé en revue la coopération entre le FMI et le Congo dans le cadre du suivi de la Facilité Elargie de crédit accordé au Congo le 12 juillet dernier.

Dans une interview accordée récemment à un magazine africain, M. Rhagani a rassuré que la coopération entre son institution et la République du Congo est au beau fixe et que les “choses évoluent dans la bonne direction.”

La croissance économique du Congo a atteint 3,1 % en 2019, selon le gouvernement de Brazzaville qui s’est basé sur une remontée des cours du pétrole et la reprise progressive des activités économiques.

Autres activités du diplomate congolais cette semaine.

M. Mombouli, qui est également le doyen du corps diplomatique africain aux Etats-Unis, était parmi de nombreux invités d’honneur du gouvernement américain le 4 février dernier, au Capitole, pour le traditionnel discours sur l’état de l’Union livré par le président Donald Trump.

Le mercredi 5 février, l’ambassadeur Mombouli a participé à une cérémonie commémorative à Washington, organisée par l’ambassadeur Sultan Ahmed d’Oman et consacré à l’hommage de sa majesté le Sultan Qaboos Bin Said, décédé le 10 janvier dernier à l’âge de 79 ans. Il était à la tête du pays depuis le 23 juillet 1970.

Sa Majesté Sultan Qaboos Bin Said, 18 novembre 1940- 10 janvier 2020.

Plusieurs autres ambassadeurs étaient présents à cette cérémonie au cours de laquelle le défunt monarque a été loué pour ses efforts dans l’amélioration des conditions de vie de ses populations mais aussi pour sa contribution à la paix et à la stabilité au proche orient, durant son long règne sur le trône d’Oman. Alsény Ben Bangoura

 

AlloAfricaNews