Poursuivant son séjour aux Etats-Unis, le leader du Parti Guinée Pour Tous (PGT) M. Ibrahima Kassory Fofana a rencontré dimanche la communauté guinéenne à Washington où il a défendu le projet de société de son parti et discuté de la situation socio-politique et économique du pays.

M. Fofana, ancien ministre de l’économie et des finances qui a aussi vécu pendant plusieurs années aux Etats-Unis, a déclaré que la diaspora guinéenne constitue une ressource précieuse pour le pays. S’il devenait président, il a promis de travailler étroitement avec celle-ci pour construire la Guinée.

Il a lancé un appel à l’unité  et à la concorde et déploré les clivages ethniques entre les Guinéens.

M. Fofana a parailleurs estimé que “l’inexpérience du leadership” à Sèkhoutouréya et la “faiblesse du système institutionnel” sont à la base de la crise politique actuelle en Guinée.

Doussou CondéMême si il a réaffirmé la position commune de l’opposition guinéenne de tout mettre en oeuvre pour empêcher la tenue des législatives à la date prévue du 30 juin prochain, le leader du PGT a affirmé qu’il n’acceptera “jamais l’idée d’une guerre entre les Guinéens” pour des fins politiques.

 

L’audience était composée essentiellement des militants du PGT. 

On notait également la présence des sympathisans du RPG, de l’UFR et de l’UFDG qui ont profité de l’occasion pour poser plusieurs questions à M. Fofana allant de sa tenure en tant que ministre de l’économie et des finances, à ses relations avec le président Alpha Condé en passant par son rôle pendant le 2e tour de l’élection présidentielle de 2010 jusqu’à la crise actuelle et les solutions pour briser l’impasse. AlloConakry