L’ONU juge “choquants” et “racistes” les propos injurieux de Trump sur Haïti et l’Afrique. L’ONU a jugé que les propos, rapportés par des médias, de Donald Trump à l’encontre de plusieurs nations africaines et de Haïti, qu’il a qualifiés de “pays de merde” lors d’une réunion à la Maison-Blanche, étaient “choquants”, “honteux” et “racistes”.

“Si c’est confirmé, il s’agit de commentaires choquants et honteux de la part du président des Etats-Unis. Désolé, mais il n’y a pas d’autre mot que racistes”, a déclaré le porte-parole du Haut-Commissariat de l’ONU aux droits de l’homme, Rupert Colville, lors d’un point de presse à Genève.

Pour sa part, L’Union africaine (UA) a estimé que les remarques dr Trump sont “blessantes” et “dérangeantes”.

“Ce n’est selon moi pas seulement blessant pour les gens d’origine africaine aux Etats-Unis, mais aussi pour les citoyens africains”, a déclaré Ebba Kalondo, porte-parole du président de la Commission de l’UA Moussa Faki.

“C’est d’autant plus blessant compte tenu de la réalité historique du nombre d’Africains qui sont arrivés aux Etats-Unis comme esclaves”.

Le Botswana a annoncé vendredi avoir convoqué l’ambassadeur des Etats-Unis pour lui faire part “de son mécontentement.”

“Nous considérons que les propos de l’actuel président américain sont hautement irresponsables, répréhensibles et racistes”, a estimé le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. AFP

 

AlloAfricaNews