L’architecte américain d’origine chinoise Ieoh Ming Pei est mort dans la nuit du mercredi 15 au jeudi 16 mai, à l’âge de 102 ans, a annoncé, jeudi son fils au New York Times (en anglais). Il est à l’origine de multiples édifices de styles différents aux États-Unis et en Chine, mais il est resté célèbre pour avoir conçu la pyramide du Louvre. Il a également été l’architecte de la Banque de Chine à Hong Kong.

A l’occasion des 30 ans de la pyramide du Louvre, au printemps, franceinfo s’était plongé dans les archives. Car l’édifice, inauguré en 1989, a vu le jour dans la douleur, dans une bataille acharnée et des hurlements à “la profanation culturelle”.

La légitimité de Ieoh Ming Pei était également questionnée. “‘Que vient faire ici ce Chinois d’Amérique avec son modèle archéomoderne d’inspiration égyptienne ?'”, s’interrogeaient certains critiques, relevait un journaliste de France 3, soulignant “la petite musique xénophobe”. Mais 30 ans après, l’œuvre de Ieoh Ming Pei est unanimement célébrée comme une réussite.

Couronné du prix Pritzker en 1983

On doit aussi à cet architecte la conception du bâtiment est de la National Gallery of Art de Washington, une des ailes du Boston Museum of Fine Arts ainsi que la John Fitzgerald Kennedy Library de Dorchester, dans le Massachusetts.

Né en avril 1917 à Canton, fils d’un riche banquier, Ieoh Ming Pei avait (…). AFP

 

AlloAfricaNews