Des hommes armés ont attaqué dimanche 7 mai une église baptiste dans le nord-ouest du Nigeria, enlevant vingt-cinq fidèles, a annoncé lundi un responsable religieux. Les assaillants ont fait irruption dans l’église de Bege, dans la région de Chikun dans l’Etat de Kaduna, enlevant initialement quarante personnes.

Cependant, quinze d’entre elles ont réussi à s’échapper ensuite, a déclaré à l’Agence France-Presse le révérend Joseph Hayab, chef de l’Association chrétienne du Nigeria dans l’Etat de Kaduna. Un porte-parole de la police de Kaduna a confirmé l’attaque.

Les enlèvements sont légion dans le nord-ouest et le centre du Nigeria. Les otages sont retenus dans des camps cachés dans de vastes forêts dans l’attente du versement d’une rançon. Cette activité est devenue très lucrative. Les rapts peuvent aussi être un enjeu de la lutte communautaire. Agence

 

AlloAfricaNews