Le dirigeant ougandais, Yoweri Museveni, a été déclaré samedi vainqueur de l’election presidentielle tenue jeudi avec 58,6 pour cent des voix, obtenant un sixième mandat à la tête du pays.

«La commission électorale déclare Yoweri Museveni… président élu de la République d’Ouganda», a déclaré le président de la commission électorale, le juge Simon Mugenyi Byabakama.

Son principal challenger, Bobi Wine, arrive en deuxieme position avec 34,8 pour cent. Il rejete ce résultat, affirmant qu’il ne représentait pas la réalité des urnes.

L’élection a eu lieu après l’une des campagnes les plus violentes du pays. marque notamment par l’intimidation  et arrestations arbitraires des candidats de  l’opposition, les attaques contre les médias et la mort d’au moins 54 personnes.

Yoweri Museveni, 76 ans, est un ancien guerrillero qui s’est emparé du pouvoir en 1986. Il est actuellement l’un des plus anciens dictateurs d’Afrique. AlloAfricaNews