Des premiers heurts ont éclaté samedi à Paris vers 11H00 GMT avant le démarrage officiel de la manifestation syndicale du 1er mai, entre des forces de police et des “black blocs” qui avaient rejoint des “gilets jaunes” en début de cortège, ont constaté des journalistes de l’AFP.

Dans une ambiance tendue, des grenades de désencerclement et lacrymogènes ont été lancées par les forces de l’ordre sur quelques centaines de militants anticapitalistes “blacks blocs”, sur le boulevard du Montparnasse. Les forces de l’ordre ont essuyé également des jets de projectiles. Un manifestant a été blessé à la tête, selon un journaliste de l’AFP.

 

AlloAfricaNews