72 heures après la tenu des premières élections communales du pays depuis 2015, le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo, s’est exprimé ce mercredi 7 février lors d’une conférence de presse pour dénoncer “des élections truquées” dans les mains du pouvoir en Guinée. Il en appele à la mobilisation du peuple pour “le triomphe” de la vérité.

 

«Peuple de Guinée, tu connais mon attachement à la paix, j’en ai donné des preuves mais ma patience a des limites. C’est pourquoi, je dis haut et fort, l’UFDG n’acceptera pas des résultats truqués. On se battra pour faire triompher la vérité des urnes. Mobilisez-. vous»,«Ma patience a des limites. Je ne saurai continuer à cautionner cette mascarade électorale.»

 

AlloAfricaNews