Le président russe a également affirmé qu’il ne prévoyait pas de mettre en place la loi martiale en Russie.

Vladimir Poutine réitère ses menaces envers les pays de l’Otan. Le président a souligné samedi que la Russie considérerait comme “cobelligérant” tout pays” tentant d’imposer une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Ukraine, une revendication de Kiev que l’Otan a rejetée.

“Nous allons considérer toute évolution en ce sens comme une participation au conflit armé de tout pays du territoire duquel une menace serait créée envers nos militaires”, a-t-il dit au sujet d’une éventuelle “zone d’exclusion aérienne au-dessus du territoire de l’Ukraine”.
Vendredi, le secrétaire de l’Alliance Jens Stoltenberg avait rappelé que les pays membres ne comptaient pas mettre en place d’exclusion aérienne et n’interviendraient pas militairement, pour ne pas provoquer une guerre totale en Europe”.

Vendredi, le secrétaire de l’Alliance Jens Stoltenberg avait rappelé que les pays membres ne comptaient pas mettre en place d’exclusion aérienne et n’interviendraient pas militairement, pour ne pas provoquer une guerre totale en Europe”.

Une précision qui intervient en réponse à d’insistantes rumeurs en ce sens à cause du conflit en Ukraine. AFP

 

AlloAfricaNews