sakobakeitaLe coordinateur national de riposte contre l’épidémie d’Ebola Dr Sakoba Kéita a annoncé vendredi “un ralentissement de l’incidence des nouveaux cas” d’infection du virus Ebola en cette fin du mois d’octobre, ce qui sous entend une légère baisse des cas, selon le coordinateur, qui s’est exprimé sur les antennes des médias d’état.

 

A cette allure, Dr Sakoba Kéita table sur “un seuil non significatif des cas d’Ebola vers fin décembre”.

 

Le coordinateur national de riposte contre Ebola a indiqué que pour ce vendredi, 78 patients sont reçus en traitement dans les deux centres de traitement qui accueillent des patients, et dans le centre de transit de Macenta.

 

Des patients qui sont répartis respectivement à Conakry avec 5 cas, Guéckedou avec 37 cas et Macenta avec 25 cas.Dr Kéita annonce également dans la foulée la construction de 8 centres de traitement à travers le pays, où des patients seront reçus et soignés par des médecins étrangers et nationaux.

 

En dépit de ce développement positif, le Canada a annoncé qu’il ne délivre plus de visa aux ressortissants des pays les plus touchés par le virus Ebola, ou aux personnes ayant séjournés récemment dans ces États africains.

 

Les services consulaires canadiens ne traiteront “aucune nouvelle demande de visa et ne poursuivra le traitement d’aucune demande de visa” en cours pour les personnes originaires des pays d’Afrique de l’Ouest déclarés touchés par l’épidémie de fièvre hémorragique par l’Organisation mondiale de la santé (OM, a annoncé le ministère de l’Immigration. Avec Agences

 

AlloConakry