Quatre policiers, dont une femme, ont été tués jeudi à coups de couteau dans la préfecture de police de Paris par un employé qui a été ensuite abattu par les forces de l’ordre, dans une attaque inédite au mobile inconnu.

L’agression s’est produite à l’intérieur même de ce lieu emblématique qui regroupe plusieurs grandes directions de la police parisienne, situé dans le centre historique de la capitale française près de la cathédrale Notre-Dame.

«Nous déplorons le décès de quatre personnes, trois hommes et une femme. Trois fonctionnaires de police et un agent administratif», a déclaré à la presse le procureur de Paris, Rémi Heitz.

Né aux Antilles, âgé de 45 ans, l’assaillant s’était converti à l’islam il y a 18 mois, a précisé une source proche du dossier.

L’assaillant «n’avait jamais présenté de difficultés comportementales», a souligné le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, qui a reporté un déplacement en Turquie et en Grèce pour se rendre sur les lieux. AFP

 

AlloAfricaNews