Ce samedi, la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) a annoncé qu’au moins 60 personnes ont été tuées dans la nuit de jeudi à vendredi lors du déraillement d’un train dans la région de Kolwezi, dans le sud-est de la République démocratique du Congo.

A ce stade, «le bilan est de 61 morts, hommes, femmes et enfants» et de «52 blessés évacués», a déclaré à Marc Manyonga Ndambo, directeur chargé des infrastructures de l’entreprise publique de chemin de fer, joint sur place par téléphone depuis Lubumbashi.

«Plusieurs centaines de voyageurs clandestins»

Selon lui, le convoi était un train de marchandises qui, bien que cela soit interdit, transportait «plusieurs centaines de voyageurs clandestins». «Certains corps seraient encore coincés dans les wagons tombés dans les ravins», a-t-il ajouté. AFP

 

AlloAfricaNews