Le président sénégalais sortant Macky Sall a été réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle en recueillant 58,27% des suffrages lors du scrutin du 24 février, a annoncé jeudi la Commission nationale de recensement des votes (CNRV), dont les résultas sont susceptibles de recours.

Macky Sall, au pouvoir depuis 2012, devance l’ancien Premier ministre Idrissa Seck (20,50%), le député “antisystème” Ousmane Sonko (15,67%), le président d’université privée Issa Sall (4,07%) et l’ancien ministre Madické Niang (1,48%), a déclaré le président de la CNRV, le magistrat Demba Kandji.

Les quatre candidats de l’opposition ont “rejeté fermement” ces résultats officiels provisoires attribuant la victoire au chef de l’Etat sortant, indiquant toutefois qu’ils ne les contesteraient pas devant le Conseil constitutionnel. Agence

 

AlloAfricaNews