Guinee BissauSept candidats à l’élection présidentielle, quatre partis politiques qui se présentent aux législatives et plusieurs organisations de la société civile ont signé, vendredi à Bissau, un code de conduite et d’éthique électorale, rapporte l’agence APA.

 

Le texte prévoit, entre autres, le respect du verdict des urnes, l’obligation de ne pas tenir de discours susceptibles d’inciter à la haine et à la violence, de ne pas faire appel au tribalisme encore moins au régionalisme, au cours de la campagne électorale.

 

Le candidat du Parti de la réconciliation nationale, Sori Djalo, le candidat indépendant, Paulo Gomes, le candidat indépendant, Luis Nancassa, le candidat, Jorge Malu, le candidat du PAIGC, José Mario Vaz, le candidat du Parti socialiste, Cyril Rodrigues Oliveira, et le candidat indépendant, Nuno Gomes Na Bian, ont signé le code chez les prétendant à la magstrature suprême.

 

Dans le même ces formations politiques candidates aux législatives ont paraphé le document : le parti Africain de l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), le Parti de la Convergence démocratique (PCD), l’Union pour le changement (UM) et le Parti socialiste Guinée-Bissau (PS-GB). APA

 

AlloConakry