Le Secrétaire d'Etat adjoint aux affaires africaines, Tibor Nagy, en octobre dernier à Washington. AlloAfricaNews

La communauté internationale a appelé vendredi à une “reprise immédiate des pourparlers” au Soudan entre les militaires et les meneurs de la contestation pour déboucher sur une transition “vraiment dirigée par les civils”, a déclaré un haut responsable américain au terme d’une réunion à Washington.

Le secrétaire d’Etat américain adjoint chargé de l’Afrique, Tibor Nagy, a réuni des représentants de l’Union africaine, de l’ONU, de l’Union européenne, de la France, de l’Allemagne, du Royaume-Uni et de la Norvège “afin de coordonner les efforts pour encourager” les parties “à trouver un accord le plus rapidement possible sur un gouvernement intérimaire” qui soit “le reflet de la volonté des Soudanais”. Agence

 

AlloAfricaNews