Le nouveau pouvoir militaire au Soudan a appelé dimanche les partis politiques à se mettre d’accord sur une figure “indépendante” qui serait nommée Premier ministre et chargée de former un gouvernement civil, selon un correspondant de l’AFP.

“Nous voulons mettre en place un Etat civil basé sur la liberté, la justice et la démocratie”, a dit le général Yasser al-Ata, membre du conseil militaire de transition, lors d’une réunion avec des partis politiques à Khartoum, à laquelle a assisté un journaliste de l’AFP. “Nous voulons que vous vous mettiez d’accord sur une personnalité indépendante qui deviendrait Premier ministre et sur un gouvernement civil”.

Par ailleurs, le Conseil militaire exhorte la communaute internationale à soutenir le nouveau pouvoir.

La communauté internationale doit “comprendre la situation et soutenir le conseil militaire de transition (…) dans le but de répondre à la volonté du peuple soudanais de réaliser une transition démocratique”, a déclaré le ministère dans un communiqué. Agence

 

AlloAfricaNews