A la faveur de la visite officielle mardi du président turc au Togo, Lomé a abrité un mini-sommet quadripartite réunissant, en dehors du Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé et son invité Recep Tayyip Erdogan, Roch Marc Christian Kaboré du Faso, et George Weah du Libéria.

Selon le portail gouvernemental République Togolaise, les discussions ont porté sur la situation politique et sécuritaire dans la sous-région ouest-africaine et dans le Sahel, et sur les nouvelles pistes de solutions en appui aux différentes initiatives existantes.

Le Togo, qui est déjà fortement impliqué dans les opérations internationales et régionales de maintien de la paix, mène pour sa part des discussions avec Ankara en vue d’une coopération plus accrue sur la question. Au terme des échanges, il a notamment été convenu la mise en place d’un “partenariat stratégique turco-africain, pour apporter des solutions idoines aux menaces sécuritaires régionales et inter-régionales”.

Il est à souligner qu’en marge de ce mini-sommet, le Président togolais s’est entretenu avec ses deux homologues de la sous-région. Agence Ecofin

 

AlloAfricaNews