Les États-Unis saluent les mesures fernes prises par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) afin de restaurer la démocratie et les droits de l’homme en Guinée. Et ce à la suite de son Sommet extraordinaire tenu le 20 septembre à New York en marge de la session ordinaire de l’assemblee générale des Nations unies.

« Nous partageons l’inquiétude de la CEDEAO quant au fait que le gouvernement de transition n’a pas progressé dans l’établissement d’un calendrier de transition et l’organisation d’élections », a déclaré le porte-parole du département d’Etat, Ned Price, dans un communiqué publié ce mardi à Washington.

Selon lui, « les États-Unis soutiennent les actions de la CEDEAO visant à encourager le gouvernement de transition à faire progresser rapidement la Guinée vers une démocratie constitutionnelle dirigée par des civils et par le biais d’un processus transparent et consultatif. » AlloAfricaNews